Newsletter s'inscrire

Ouattara va se prononcer sur les événements mortels de Bloléquin (Porte-parole)

20180222-porte-paole-ado
Ci - Annonces - 22-02-2018 09:04 - Imatin
Le Chef de l’Etat ivoirien va se prononcer dans les "prochains jours" sur les événements malheureux de Bloléquin (Ouest) qui ont officiellement fait 2 morts, 3 blessés et d’importants dégâts matériels la semaine dernière à l’issue d’une altercation entre un gendarme et un motocycliste.

«Le gouvernement ne peut que  condamner avec la plus grande fermeté » ces événements, a indiqué le ministre de la communication, de l’économie numérique et de la poste, Bruno Koné,  à l’issue d’un Conseil de ministres présidé mercredi soir par le Président Alassane Ouattara, faisant savoir que que le chef de l’Etat fera une adresse à la nation à ce sujet.

Selon M. Koné, également porte-parole du gouvernement, la brigade de gendarmerie, la résidence  du Sous-préfet, 14 domiciles de gendarmes ont été saccagés.  « Il n’appartient pas à la population de se rendre justice », a insisté le porte-parole du gouvernement qui n'a pas précisé la date de l'adresse du chef de l'Etat.

A lire : Émeutes de Bloléquin : Les populations exigent le départ du Préfet, la Gendarmerie demandent pardon

Poursuivant, il a énuméré les mesures  prises par le gouvernement à l’issue de ces incidents. Il s’agit du  maintien du dispositif renforcé de sécurité dans la zone ,  du redéploiement de toutes les autorités préfectorales , du déplacement de tous les gendarmes ayant plus de 4 ans de présence   dans la  localité soit 18 sur les 31.

A lire : Les auteurs des récentes violences à Blolequin seront sanctionnés (Ministre)

Le démantèlement définitif de tous les barrages anarchiques, la conduite d’une opération de de ratissage  et de récupération des armes illégalement détenues dans la zone  ainsi que l’ouverture d’un Commissariat de police, sont les autres mesures prises par le gouvernement.

Un gendarme de la brigade de la gendarmerie de Bloléquin au cours d’un contrôle de routine, a ouvert le feu sur un motocycliste  avant d’être par la suite lynché à mort le samedi 17 février dernier. Les enquêtes se poursuivent, ajoute le gouvernement.

Commentaires pour cet article Laisser un avis

Articles en relation

Emplois

France24 @ Ps, lr, lfi, rn… une rentrée politique à géométrie variable
Titre PS, LR, LFI, RN… une rentrée politique à géométrie variable
Date 22-08-2018
Reference Autre
France24 @ mali : le nouveau gouvernement...
Titre Mali : le nouveau gouvernement d’IBK, entre continuité et nouvelles arrivées
Date 10-09-2018
Reference Diplomatie
emploi @ Emploi | DIRECTEUR GENERAL
Niveau BAC+5
Spécialité Gestion
=