Newsletter s'inscrire

Côte-d’Ivoire: Le Directeur Général des Douanes n’a pas été agressé à Bondoukou (communiqué)

20180616-ae0ca436879e52029f2de574e33b939bl
Ci - Communique - 16-06-2018 07:29 - Autre
Séjournant à Bondoukou, le Colonel-Major DA Pierre, Directeur Général des Douanes a été avisé, dans la nuit du mercredi 12 au jeudi 13 juin 2018 vers 00h30 mn, de ce qu’une imposante colonne de 35 camions chargés d’anacarde se dirigeait vers le Ghana voisin et ce, au mépris de la réglementation en vigueur. L’informateur insistait sur l’état d’excitation et l’attitude violente des trafiquants à l’égard des agents de douanes qui se sont interposés pour faire échec à cette funeste entreprise.

Il s’est immédiatement rendu au peloton mobile de la Gendarmerie où le Commandant n’a fait aucune difficulté à le faire appuyer par ses éléments. Une fois sur les lieux, à la sortie de la ville, il a pu faire le constat de ce que l’information reçue était avérée.

Dans la confusion créée par la débandade ambiante, son véhicule de commandement a été percuté à l’avant droit par le véhicule de l’un des trafiquants.
Le chef de province du canton Pinango Nanan Bibi, coordonnateur de la chefferie traditionnelle de la ville de Bondoukou, alerté par les jeunes, l’a rejoint sur les lieux.

Le Directeur Général des Douanes a fait ramener les camions en ville, empêchant ainsi la sortie frauduleuse de plusieurs tonnes de ce produit. Contrairement aux informations relayées sur les réseaux sociaux, il n’a été victime d’aucune d’agression physique hormis le dommage causé à son véhicule de commandement. Les agents de la gendarmerie qui lui ont prêté main forte et les agents des douanes en service, ont eux aussi regagné leurs postes de travail sains et saufs.
Le Directeur Général des Douanes a condamné avec la plus grande énergie l’incivisme fiscal dont se rendent coupables les auteurs de ce trafic transfrontalier d’anacarde et leurs complices. Il rassure l’opinion nationale sur la détermination et la fermeté de ses services à faire respecter à tous les prix la mesure d’interdiction d’exportation par les frontières terrestres des produits agricoles (café, cacao, anacarde) prise par le Gouvernement.

Il a remercié les autorités militaires et coutumières pour leur franche collaboration ainsi que les services opérationnels pour leur total engagement dans la lutte contre la fraude.

La Direction de la Communication, de la Qualité
et du Partenariat avec le Secteur Privé.

Commentaires pour cet article Laisser un avis

Articles en relation

Emplois

France24 @ Ps, lr, lfi, rn… une rentrée politique à géométrie variable
Titre PS, LR, LFI, RN… une rentrée politique à géométrie variable
Date 22-08-2018
Reference Autre
France24 @ mali : le nouveau gouvernement...
Titre Mali : le nouveau gouvernement d’IBK, entre continuité et nouvelles arrivées
Date 10-09-2018
Reference Diplomatie
emploi @ Emploi | CONDUCTEUR DE TRAVAUX ELECTRIQUES
Niveau BAC+2, BAC+3
Spécialité Electrotechnique/Electricité
=