Newsletter s'inscrire

Agression de pro-Soro par des pro-Ouattara à Paris : « La panique a changé de camp » (Pro-Soro)

20190219-bagarre-pro-soro-et-pro-ouattara-a-paris
Monde - Politique et economie - 19-02-2019 06:21 - @ivoiresoir
La vidéo d’une bagarre rangée entre des pro-Soro et pro-Ouattara a fait le tour des réseaux sociaux ce dimanche 17 février 2019, à Paris. Les pro-Soro donnent leur version des faits.

Aux environs de 18 h 30 minutes, j’ai reçu un texto d’un membre qui était dans la salle puisqu’avant de venir ici, j’avais causé avec le frère (…) pour dire que d’après mes renseignements, il y allait avoir un assaut ici par rapport au professeur Franklin Nyamssi. Parce que les propos tenus par le sieur Diabaté sur le plateau de la chaîne de télévision Africa 24, prouvait que les membres de cette bande de la porte de Clignancourt voulait en découdre avec lui. J’ai prévenu, j’ai alerté plusieurs fois le grand-frère Kouyaté Oumset aujourd’hui je vais vous dire ce qui s’est passé.

Je reçois un texto me disant qu’ils sont en train de monter. (…) Je ne me suis pas assis parce que j’attendais leur assaut final sur cette rencontre. L’assaut devait être mâté et l’assaut a été mâté parce que dès qu’ils sont rentrés, il y avait trois individus qui dans mon inattention j’ai laissé passer. C’est après que je me suis rendu compte qu’attention dans le texto qu’on vient de m’envoyer, donc c’est le groupuscule qui vient d’entrer. D’où la vigilance qu’Oumset aussi se lève et puis on voir le sieur Diabaté aussi venir.

On se rend compte que c’est la même bande. Ils nous ont infiltrés, mais l’infiltration a été stoppée net à l’intérieur et à l’extérieur, ceux qui venaient avec à la tête leur individu qui s’appelle Diabaté qui était présent et je vous précise ici qu’il y a eu monsieur Abou Bakayoko qui est venu à cette rencontre, qui est membre du RDR qui est rentré et on lui a demandé poliment de partir, il a fait au moins 4 de temps refusant de partir.

Et même après la bagarre qui s’est déroulée dans le hall de la salle, il était encore présent. Parce que vous allez voir dans les vidéos, je fermais la porte pour ne pas gêner cette conférence parce qu’ils voulaient interrompre cette conférence, c’était l’objectif principal. (…) L’avant-poste était de les empêcher de perturber cette conférence, ce qui a été fait. D’où la fermeture de la porte et puis on va régler le reste à l’extérieur comme des hommes. Ce qui a été bien peaufiné et bien huilé. C’est pourquoi je vais dire ici à Parigo qui a été agressé, son téléphone a été confisqué par un individu qui ne voulait pas lâcher le téléphone, j’ai été même blessé, il y a eu un bras de fer entre lui et moi, je suis même tombé, d’autres sont tombés dans le hall et après Ahmed Konaté a été agressé sauvagement par ces gangsters.

C’est le lieu ici de dire à ces frères Soroistes, les pacifistes, de ne pas rentrer dans cette violente spirale qu’ils ont voulu créer et ils veulent nous envoyer au bout. Je voulais terminer en disant que ça m’étonne qu’un parti politique qui est au pouvoir, s’invite dans les manifestations politiques de l’opposition alors qu’il n’y est pas invité. La peur a changé de camp, la panique a changé de camp donc on doit rester droit dans nos bottes.

Retranscrit par Prince Beganssou

 

Commentaires pour cet article Laisser un avis

Articles en relation

Emplois

France24 @ Ps, lr, lfi, rn… une rentrée politique à géométrie variable
Titre PS, LR, LFI, RN… une rentrée politique à géométrie variable
Date 22-08-2018
Reference Autre
France24 @ mali : le nouveau gouvernement...
Titre Mali : le nouveau gouvernement d’IBK, entre continuité et nouvelles arrivées
Date 10-09-2018
Reference Diplomatie
emploi @ Emploi | INGENIEUR BILINGUE
Niveau BAC+4, BAC+5
Spécialité Commerce/Ventes, Electromécanique, Electrotechnique/Electricité, Industrie Agro-alimentaire
=