Newsletter s'inscrire

Bin-Houyé et Zouan Hounien : Les auteurs des conflits intercommunautaires bientôt poursuivis

20190424-24ea546753ef87cd94be3415c825a877l
Ci - Politique et economie - 24-04-2019 16:14 - Serge maxime kouadio
Après de longues semaines de silence sur le sort réservé aux auteurs du conflit intercommunautaire dans les localités de Bin-Houyé et Zouan Hounien, le gouvernement ivoirien a décidé de prendre le taureau par les cornes. En effet, il prévoit de poursuivre les auteurs des crimes perpétrés en novembre 2018 et début avril 2019 dans ces localités situés à l’extrême ouest de la Côte d’Ivoire.

L’annonce a été faite par la ministre en charge de la Cohésion Sociale, Mariatou Koné en visite le lundi 23 avril à Bin-Houyé et Zouan Hounien pour engager les populations à une paix définitive. « Les auteurs de ces actes seront poursuivis et traduits en justice. Il faut qu’ils répondent de leurs actes », a-t-elle martelé, avant de préciser l’objet de sa visite. Une visite qui, selon la ministre, s’inscrit au nom de l’Etat de Côte d’Ivoire et vise à dire "Yako" à la famille du défunt d'avril, aux blessés et à tous ceux qui ont perdu leurs biens. «La paix doit s’entretenir comme nous entretenons notre maison, notre champ. Vous vous êtes engagés désormais à faire la paix. Et nous ne pouvons que saluer cette volonté et je compte sur la chefferie traditionnelle pour prévenir d’éventuels conflits », a déclaré Mariatou Koné lors de l’étape de Zouan Hounien.

Faut-il, le rappeler, le 1er avril dernier, la localité de Bin-Houyé a été le théâtre d’affrontements entre communautés Dan et Malinké. A l’origine, un accident entre un camion conduit par un malinké et une moto conduite par un yacouba qui a conduit à une perte en vie humaine du jeune Yacouba. En représailles, des maisons et des commerces ont été pillés et incendiés.

En ce qui concerne la localité de Zouan Hounien, le conflit est né du décès d’un jeune Yacouba suite à une bastonnade perpétrée par un chauffeur et son apprenti malinké. S’en est suivi des affrontements entre communauté Yacouba et Malinké. Ces violences ont fait 5 morts, 186 blessés à l’arme blanche à Zouan-Hounien.

Commentaires pour cet article Laisser un avis

Articles en relation

Emplois

France24 @ Ps, lr, lfi, rn… une rentrée politique à géométrie variable
Titre PS, LR, LFI, RN… une rentrée politique à géométrie variable
Date 22-08-2018
Reference Autre
France24 @ mali : le nouveau gouvernement...
Titre Mali : le nouveau gouvernement d’IBK, entre continuité et nouvelles arrivées
Date 10-09-2018
Reference Diplomatie
emploi @ Stage | STAGIAIRE EN COMPTABILITE ET GESTION
Niveau BAC+2, BAC+3, BAC+4, BAC+5
Spécialité Contrôle de gestion/Audit, Finances/Comptabilité, Fiscalité
=