Newsletter s'inscrire

Situation politique Bédié passe à l’offensive sur le terrain, les consignes fermes de Guikahué

20190521-667592f7b5ba21208e14a7edd93e62a8l
Ci - Politique et economie - 21-05-2019 08:19 - Armand b. depeyla
Plus de répit pour Maurice Kakou Guikahué, Secrétaire exécutif en chef du Parti démocratique de Côte d’Ivoire-Rassemblement démocratique africain (Pdci-Rda). A moins de 17 mois de l’échéance présidentielle de 2020, il met les bouchées doubles, pour assurer à son parti, le retour au pouvoir d’État. Le député de la sous-préfecture de Gagnoa enchaîne réunions sur réunions avec les membres des instances et structures du parti, prospecte des alliances, bétonne les bases du parti, inspire à Henri Konan Bédié (HKB) le redimensionnement des organes pour une gestion optimale de l’ossature du parti.

En un mot, Maurice Kakou Guikahué est au four et au moulin. Il court partout, tant en Côte d’Ivoire qu’à l’extérieur. le jeudi 16 mai 2019, Guikahué a tenu une importante réunion avec les responsables de terrain, notamment les délégués départementaux et communaux, les coordonnateurs du grand Conseil régional et les membres du Secrétariat exécutif dont beaucoup sont Coordonnateurs de zone. « C’était une revue des diligences qui leur avaient été données. Nous avons fait un bilan d’étapes. Le 15 avril dernier, nous nous étions retrouvés pour dire qu’après le redimensionnement, comment il fallait faire les nouvelles nomenclatures et les valider », a t-il expliqué au terme de la rencontre. Avec un taux de réalisation de 65 %, en ce qui concerne « le point de la validation des redimensionnements », l’ancien ministre de la Santé publique et de la population affirme avoir donné « deux semaines encore aux délégués, pour que le dossier soit clôturé, précisément le 31 mai prochain ».

Maurice Kakou Guikahué a donné son accord au plan stratégique des jeunes du Pdci (urbaine et rurale) « pour les redynamiser et puis parler aux jeunes majeurs tout en enclenchant le programme de recrutement qui va s’étaler sur au moins 6 mois ou un an ». Ces missions, selon ce professeur de cardiologie, vont commencer d’abord par Aboisso et Méagui dès ce week-end et « le pic, ce sera au mois de juin 2019 ». Instructions ont été données aux délégués « de s’impliquer, pour que le calendrier soit fait d’un commun accord par les présidents de jeunes et les délégués qui les reçoivent ».

Relativement à la procédure d’établissement des Cartes nationales d’identité (Cni), Guikahué a décidé de prendre les choses à la racine, pour garantir au Pdci, une inscription massive de ses militants sur les listes électorales. « Nous avons demandé à nos délégués, de s’informer sur le terrain et d’apprêter déjà nos militants pour attendre cette opération qui est capitale, parce que sans acte de naissance, il ne peut pas avoir de Carte nationale d’identité qui permet de s’inscrire sur la liste électorale et de voter », assure le Secrétaire exécutif en chef du Pdci-Rda.

 Un bureau politique étoffé bientôt                  

Conscient de ce que l’efficacité sur le terrain passe par une occupation rationnelle du terrain et ce, par une politique de proximité, Maurice Kakou Guikahué veut un Bureau politique (Bp) non pas surchargé, mais un organe politique qui soit cémenté voire modifié au même degré que la taille du parti. C’est pourquoi, un Bureau politique étoffé verra le jour, les prochaines semaines. « Après le 6e congrès extraordinaire, il faut réactualiser les instances, surtout le Bureau politique et le Comité des sages. Donc, nous les avons (les délégués) mis en mission de nous apporter des informations de terrain. Nous leur avons aussi donné un délai de 2 semaines, jusqu’au 31 mai (2019), pour que le président (Ndlr, Henri Konan Bédié) puisse réactualiser les listes du Bureau politique et du Comité des sages », glisse Guikahué. Qui s’est satisfait de la grande mobilisation des Délégués, du dynamisme dont beaucoup d’entre eux font preuve sur le terrain. « Cette grande mobilisation ne m’a pas étonné, parce que nous avons fait une plateforme des délégués sur les réseaux sociaux», a-t-il commenté. « Donc, c’est bien venu. Les nouveaux délégués veulent prouver et ils ont entraîné avec eux, les anciens délégués. Certains anciens délégués étaient lents et maintenant, ils ont commencé à bouger aussi. Ils se sont mis dans le tempo,à partir du moment où on a découpé des délégations ». Guikahué note une vitalité à nul autre pareil en ce moment au Pdci.

« Le parti de Bédié compte à ce jour, 338 délégations. Le vent de déstabilisation charrit quelques branches mortes, mais, comme un roseau, le Pdci plie mais ne rompt pas. Nous avons fait un test et on voit que malgré tout ce qui s’est passé avec la création de mouvements illégaux, la base reste solide, soudée au président du parti dont elle apprécie les décisions prises, de ne pas faire disparaître le Pdci-Rda. Ça, c’est leur grande satisfaction. En tout cas, ils ont adhéré à la non dissolution du parti et maintenant, c’est un challenge, un défi qui leur est lancé, comment ils font vivre ce Pdci qui a résisté. Et c’est à cela que nous assistons en ce moment avec le dynamisme sur le terrain... Sinon actuellement, ça bouge sur le terrain et nous, en tant que direction du parti, nous sommes satisfaits. Et également, nous avons des cadres qui ont commencé à bouger aussi, nous avons des listes, ils nous font des propositions parce qu’ils veulent participer aux Commissions techniques qui vont élaborer le programme de gouvernement et le programme de société du parti. Et ce sont de jeunes cadres, donc il y a une réelle ébullition au niveau du parti, qui fait plaisir », conclut Guikahué. Hier dimanche 19 mai 2019, Maurice Kakou Guikahué a convoqué, au siège du parti, une réunion extraordinaire du secrétariat exécutif, la 7è session.

Commentaires pour cet article Laisser un avis

Articles en relation

Emplois

France24 @ Ps, lr, lfi, rn… une rentrée politique à géométrie variable
Titre PS, LR, LFI, RN… une rentrée politique à géométrie variable
Date 22-08-2018
Reference Autre
France24 @ mali : le nouveau gouvernement...
Titre Mali : le nouveau gouvernement d’IBK, entre continuité et nouvelles arrivées
Date 10-09-2018
Reference Diplomatie
emploi @ Emploi | INGENIEUR BILINGUE
Niveau BAC+4, BAC+5
Spécialité Commerce/Ventes, Electromécanique, Electrotechnique/Electricité, Industrie Agro-alimentaire
=