Newsletter s'inscrire

Vie politique: Ouassenan Koné aux militants : «Prenez votre courage à deux mains, certains de vos frères se sont grillés pour toujours»

20190521-402dd463cefdfd26c17a593e65f01217l
Ci - Politique et economie - 21-05-2019 08:31 - Cyrille djedjed
Les cadres dynamiques du Pdci réaffirment leur attachement aux idéaux du parti. Dimanche 11 mai 2019, à la maison du parti sis à Abidjan-Cocody, ils ont organisé l'opération ''100 pour 1000'' consistant à prendre en charge l'enrôlement de 1000 nouveaux militants dans les rangs du Pdci-Rda.

Fier de cette action à moins de deux ans de la présidentielle de 2020, leur parrain, le Gal Gaston Ouassenan Koné, vice-président du parti, n'est pas resté de marbre. En présence du secrétaire exécutif en chef, Maurice Kacou Guikahué, représentant le président Henri Konan Bédié et des membres du secrétariat exécutif, il leur a prodigué des conseils. «Prenez votre courage à deux mains. Ne soyez pas des essuie-glaces», a -t-il conseillé.

En ce moment où la transhumance ou le nomadisme politique est constaté un peu partout dans le marigot politique ivoirien, le coordonnateur des activités des vice-présidents du Pdci a cloué au pilori des cadres Pdci qui ont tourné le dos au parti. «Parce qu'on va vous donner un peu d'argent, vous allez de l'autre côté. Ce n'est pas bien. Vous avez certains de vos frères qui se sont grillés pour toujours politiquement parce que ce sont des gens qui occupaient des postes de responsabilité au Pdci. C'était des personnes auxquelles on avait confiance», a-t-il indiqué. «Quand vous quittez votre parti pour aller de l'autre côté pour de l'argent quelle confiance voulez vous que ceux même chez qui vous êtes partis aient confiance en vous ? Si là-bas ils n'ont pas confiance en vous parce qu'ils vous traitent de traîtres, ce n'est pas nous que vous avez quitté qui vont avoir confiance en vous ?», s'est-il interrogé avant de répondre : «Pour quelques miettes qu'on leur a donné, ils ont grillé leur carrière pour toujours».

Aux nouveaux militants du parti, Ouassenan Koné a recommandé la dignité. «Je vous demande de ne pas imiter ce genre de personnes. Ayez confiance au Pdci-Rda. Ne vous trompez jamais. Ne privilégiez jamais les intérêts matériels de quelques jours. Alors soyez fiers d'être des militants du Pdci. Restez toujours Pdci afin que la Côte d'Ivoire aille toujours de l'avant», a-t-il dit.

Prenant la parole au cours de cette cérémonie de sensibilisation et de mobilisation des militants à l'immatriculation, le secrétaire exécutif en chef, Maurice Kacou Guikahué, a félicité les cadres dynamiques pour cette initiative d'entraide qui permet à des militants en difficulté d'obtenir leur carte de membre du parti. Pour M. Guikahué, dans le contexte actuel de préparation de la présidentielle de 2020 dont l'ambition du Pdci est de la gagner, cette activité est la traduction de la solidarité qui anime les cadres dynamiques du Pdci et qui permet d'aider à la consolidation de la base des données du parti par l'immatriculation effective des militants. «Le credo que vous avez choisi est plutôt d'actualité parce qu'il s'agit d'aider la direction du parti à dénombrer ses militants en leur procurant de cartes d'adhésion. Nous vous exhortons à démultiplier cette action par le nombre de bénéficiaires et que cette belle action ne s'arrête pas en si bon chemin car nous avons un objectif de 600.000 personnels politiques à immatriculer», a souligné le secrétaire exécutif en chef.

Par ailleurs, il a demandé aux associations et aux mouvements de soutien du parti d'orienter, dorénavant, toutes leurs activités des six prochains mois vers les opérations d'immatriculation des militants, de renouvellement et d'acquisition de cartes nationales d'identité. «Nous n'irons plus à une manifestation d'un groupe de soutien qui n'immatricule pas les militants et qui ne fait de cartes d'identité», a-t-il, précisé.

«Nous sommes 300 cadres dynamiques du Pdci-Rda. Nous serons bientôt 500 et à la vitesse où se déroulent les cooptations depuis le 6 janvier 2019, nous atteindrons très certainement la barre de 1000 membres dans moins de trois mois», a rassuré Jean-Yves Esso Essis, coordonnateur général des cadres dynamiques du Pdci-Rda avant réaffirmer leur «engagement total» et «sans réserve» pour aider le Pdci-Rda dans sa mission de reconquête du pouvoir d’État en 2020. «A chacun ses méthodes pour 2020. A chacun ses mots pour 2020. Pour 2020, tout est maîtrisé, tout est planifié, tout est sous contrôle. Nos pères nous ont enseigné que les batailles démocratiques se gagnaient dans la dialectique et dans les urnes… Nulle part ailleurs», a ajouté M. Essis.

 

Cyrille DJEDJED

Commentaires pour cet article Laisser un avis

Articles en relation

Emplois

France24 @ Ps, lr, lfi, rn… une rentrée politique à géométrie variable
Titre PS, LR, LFI, RN… une rentrée politique à géométrie variable
Date 22-08-2018
Reference Autre
France24 @ mali : le nouveau gouvernement...
Titre Mali : le nouveau gouvernement d’IBK, entre continuité et nouvelles arrivées
Date 10-09-2018
Reference Diplomatie
emploi @ Emploi | ASC COACH
Niveau Troisième
Spécialité Médecine/Santé
=