Newsletter s'inscrire

Cocody :Des enfants découverts morts nus dans les locaux d'une société

20191125-0499005f2de5ad8ea23fa727a9708fb2l
Ci - Faits divers - 25-11-2019 07:38 - @linfdrome
Le phénomène d'enfants découverts morts dans des véhicules, souvent dans des circonstances ombrageuses qui, dans un passé récent, choquait les populations, n'est apparemment pas prêt de s'estomper. Un drame du genre vient, une fois de plus, de se produire à Attoban, dans la commune de Cocody.

Nos sources informent, en effet, que le mardi 19 novembre 2019, les petits Alain Ekoué, Togolais, et Sawan Moneratou, ressortissante burkinabé, tous deux âgés de cinq (05) ans, jouent dans le quartier « Attoban », où bien entendu, ils vivent avec leurs parents. Et c'est juste devant la maison familiale. Alors, pas de quoi inquiéter leurs géniteurs qui, eux, peuvent tranquillement vaquer à leurs occupations. Les choses sont donc parties pour être tranquilles. Du moins, pour l'heure. Car, d'ici peu, tout va basculer.

De fait, nous voilà à 18h à présent. Et il est temps pour les deux mômes, au regard des habitudes, qu'ils soient soumis à leurs bains par leurs mamans. Mais curieusement, les enfants ne sont plus visibles. Ils ont subitement disparu.

On se met alors à les chercher. L'inquiétude est totale pour les parents et l'entourage immédiat. Surtout que l'heure est très avancée, et qu'il n'y a toujours pas de traces d'Ékoué et de Moneratou. Que dire de l'état d'âme de leurs parents ? Les mamans ne peuvent contenir leurs larmes, quand les papas, sur les visages desquels on lit une grosse tristesse, ne sont pas mieux lotis. Même si au fil du temps, avec le sombre phénomène des enlèvements d’enfant, le désespoir gagne du terrain, les familles des gamins portés disparus gardent tout de même, dans un coin de la tête, un petit espoir de les revoir. Surtout vivants.

Hélas, aux alentours de 2h du matin, l'infime espoir va complètement s'envoler. En effet, alors que les recherches se poursuivent intensément, en vue de retrouver les deux gosses, ces derniers seront enfin découverts. Mais morts.

Et où ? Sur la banquette arrière d'un véhicule aux vitres montées et garé dans l'entrepôt d'une société de construction immobilière, non loin des domiciles des deux mômes. Le garçonnet traîne dans ses vomissures, quand la fillette, elle, a de la salive en abondance dans la bouche. Et tous deux présentent une particularité : celle d'être complètements nus. Les pleurs des parents et de voisins très sensibles, se font entendre.

Alertés, des éléments de la police se présentent peu après aux alentours de 3h du matin, sur les lieux de la macabre découverte. Au cours du constat des flics, ils ne remarquent dit-on, aucune trace externe de violence sur les deux petits cadavres.

Plusieurs interrogations alors se posent à la suite de cette triste découverte. Entre autres, celle de comprendre, comment les gosses se sont-ils retrouvés à bord de ce véhicule ? Pourquoi sont-ils nus ? Et comment le gardien pourtant en charge de la sécurité de l’entrepôt de la société, n'a-t-il pu voir comme il le soutient, les deux enfants accéder aux lieux et se retrouver dans un véhicule ? Était-ce plutôt leur jeu qui ont conduit les malheureux bambins jusqu'à l’entrepôt ? Mais avec leur si jeune âge, ces enfants ont-ils l'intelligence nécessaire, pour tromper volontairement la vigilance du vigile ?

En tout cas, l'affaire est bien trop bizarre. Sombre même dans ses circonstances. Et la police s'emploie alors, par son enquête aussitôt ouverte, à éclairer sur ce drame.

Mais pour l'heure, les deux corps sont gardés à la morgue de Bingerville.

KIKIE Ahou Nazaire

Commentaires pour cet article Laisser un avis

Articles en relation

Emplois

France24 @ Ps, lr, lfi, rn… une rentrée politique à géométrie variable
Titre PS, LR, LFI, RN… une rentrée politique à géométrie variable
Date 22-08-2018
Reference Autre
France24 @ mali : le nouveau gouvernement...
Titre Mali : le nouveau gouvernement d’IBK, entre continuité et nouvelles arrivées
Date 10-09-2018
Reference Diplomatie
emploi @ Emploi | DES COMMERCIAUX RÉSIDANT À SASSANDRA ET TIASSALE
Niveau BAC+2, BAC+3
Spécialité Communication, Gestion, Marketing
=