Newsletter s'inscrire

Expulsion de Nathalie Yamb : Jerry Rawlings (ancien président ghanéen) se dresse contre le régime ivoirien

20191209-rawlings-et-nathalie-yamb-2-1
Afrique - Politique et economie - 09-12-2019 08:01 - @linfdrome
Outre les membres de son parti, Liberté et démocratie pour la République (Lider) et certains acteurs de l’opposition politique ivoirienne, l’expulsion de Nathalie Yamb est dépréciée par des acteurs de la vie politique internationale. Parmi ceux-ci, l’ancien président ghanéen, Jerry Rawlings, connu pour sa proximité avec l’activiste anti-Cfa.

Il est monté au créneau, se dressant contre le pouvoir ivoirien. A en croire l’ex-chef d’État, cette expulsion, contrairement aux explications du gouvernement, est justifiée par les dernières critiques formulées par la conseillère de Mamadou Koulibaly contre la France. Cela, a-t-il souligné, sans aucune action judiciaire. « Nous semblons être notre propre défaite en Afrique. Nous parlons de souveraineté continentale mais resserrons le nœud de la souveraineté nationale. Nous parlons d’adopter les normes mondiales en démocratie, mais pratiquons le contraire. Je me joins à des Africains bien intentionnés, pour célébrer la militante politique franco-américaine, Nathalie Yamb, qui, en tant que ressortissante camerouno-suisse vivant en Côte d'Ivoire depuis des années, a été déportée sans aucune action en justice de la part du gouvernement ivoirien parce qu'elle avait critiqué la mainmise française sur certaines parties d'Afrique, lors du sommet Russie-Afrique à Sotchi, récemment », a-t-il condamné dans un tweet posté, le vendredi 6 décembre 2019. L’ex patron de l’Exécutif ghanéen a, dans le même temps, exprimé son soutien et ses félicitations à la collaboratrice de Mamadou Koulibaly qui, pour lui, s’est ainsi érigé en leader d’une frange des Africains favorables à la souveraineté du continent dans tous les domaines. « Chère Nathalie, comme tu l'as dit dans ton tweet: «L'histoire nous donnera raison. La lutte continue .. 'Vous allez maintenant pousser plus loin la voix de tous les Africains qui aspirent à la liberté, à la justice, à la dignité et à l'indépendance, et qui veulent mettre fin à la colonisation monétaire, militaire et diplomatique française en Afrique francophone », a-t-il traduit. Expulsée de la Côte d’Ivoire, dans la soirée du lundi 2 décembre 2019, pour « activités incompatibles avec l’intérêt national », Nathalie Yamb a regagné Zurich, en Suisse. Abordant le sujet au sortir du Conseil des ministres du 5 décembre 2019, le porte-parole du gouvernement, Sidi Touré, avait expliqué : « Relativement à Mme Nathalie Yamb, nous avons tous suivi. Il y a eu cet accident de deux hélicoptères de l’armée ivoirienne à Katiola. Il y a eu plusieurs blessés. Et vous avez tous vu le post de Mme Yamb, avec des propos malveillants sur les réseaux sociaux, qui ont été écrits au mépris de la compassion dont devraient bénéficier ces militaires de notre armée. Nous pensons que les propos de Mme Yamb ont porté atteinte à la dignité des militaires ivoiriens. Et c’est un motif suffisamment grave ».

Alassane SANOU

Commentaires pour cet article Laisser un avis

Articles en relation

Emplois

France24 @ Ps, lr, lfi, rn… une rentrée politique à géométrie variable
Titre PS, LR, LFI, RN… une rentrée politique à géométrie variable
Date 22-08-2018
Reference Autre
France24 @ mali : le nouveau gouvernement...
Titre Mali : le nouveau gouvernement d’IBK, entre continuité et nouvelles arrivées
Date 10-09-2018
Reference Diplomatie
emploi @ Emploi | STAGIAIRE IT
Niveau BAC+2
Spécialité Informatique, Statistiques, Télécommunications
=