Newsletter s'inscrire

Après sa mort, dimanche: Il se passe des choses dans la ville natale de Wattao, Ce que des jeunes ont fait devant sa résidence

20200109-gettyimages-827254152-1024x1024
Ci - Annonces - 09-01-2020 06:53 - @linfdrome
Dès son annonce, lelendemain,lundi 7 janvier 2020, le décès du colonel-major Issiaka Ouattara dit Wattao, à New-York, a plongéle milieu du showbiz et des acteurs politiques dont le chef de l’État, Alassane Ouattara, dans l’émoi, suscitant une vague d’hommages et de témoignages divers.

A Doropo, la ville natale de l’ancien chef rebelle, située à 75 km au Nord de Bouna, dans la région du Bounkani, la nouvelle a eu le même effet. Selon les informations de l’Agence ivoirienne de presse (Aip), c’est toute la localité qui a été affligée par cette perte. « Depuis l’annonce du décès du colonel-major Issiaka Ouattara dit Wattao, dimanche, aux États-Unis, sa ville natale, Doropo, située à 75 km au Nord de Bouna, dans la région du Bounkani, est plongée dans la consternation », indique le confrère. A en croire l’Aip, qui cite le maire résident, Ouattara Bondassogo Jean, la vie dans cette localité située à 16 km du Burkina Faso voisin, était paralysée par l’annonce du décès de l’ex-chef d’État-major adjoint des Forces armées des forces nouvelles (Fafn). « La ville est morte depuis l’annonce de la nouvelle. Des magasins ont fermé et de nombreux jeunes se sont attroupés devant la résidence du colonel-major. Toutes les activités sont au ralenti, l’on voit dans des ruelles, les populations pleurer l’un de leurs dignes fils. Nous allons sentir un grand vide autour de nous, car il était un acteur de développement majeur pour cette localité », a fait savoir Ouattara Bondassogo Jean, qui a laissé entendre des sanglots, selon la source d’informations.

Outre le président Alassane Ouattara, qui a exprimé sa tristesse face à la perte de son « jeune frère », le décès de Wattao depuis les Etats-Unis où il se soignait d’un diabète aigu, a également suscité de multiples réactions des acteurs de la classe politique. De Charles Blé Goudé au ministre d’État, ministre de la défense, Hamed Bakayoko en passant par Guillaume Soro, dont il était présenté comme un proche, les hommages n’ont pas été rares.

Promu colonel-major, lors du dernier conseil des ministres survenu le mercredi 18 décembre 2019, à Yamoussoukro, l’homme aura servi, entre autres, comme commandant de la Garde républicaine (Gr) et des Unités rattachées à l’état-major général des armées (Uremga).

Alassane SANOU

Commentaires pour cet article Laisser un avis

Articles en relation

Emplois

France24 @ Ps, lr, lfi, rn… une rentrée politique à géométrie variable
Titre PS, LR, LFI, RN… une rentrée politique à géométrie variable
Date 22-08-2018
Reference Autre
France24 @ mali : le nouveau gouvernement...
Titre Mali : le nouveau gouvernement d’IBK, entre continuité et nouvelles arrivées
Date 10-09-2018
Reference Diplomatie
emploi @ Emploi | ANIMATEURS / ANIMATRICES
Niveau BAC+2
Spécialité Communication, Journalisme
=