Newsletter s'inscrire

Le régime confisque les maisons de Soro et s'oppose à la libération de Gbagbo, Soro porte plainte à Paris ; voici le plan B des déstabilisateurs, les Évêques divisés, l'appel de Bédié

20200124-ea8b91d0f17292cf4f0695a2469ad05el
Ci - Politique et economie - 24-01-2020 12:47 - Irène bath
La presse ivoirienne dans sa livraison de ce vendredi 24 janvier 2020 se focalise sur l'actualité politique, notamment les sorties du régime et celles de l'opposition. La sortie des Évêques de Côte d'Ivoire continue également susciter débat

Le quotidien Le Temps affirme que le régime Ouattara en veut terriblement à Guillaume Soro. Ce confrère barre à sa Une : « Après l'avoir contraint à l'exil : Le régime confisque les maisons de Soro ». Ce quotidien souligne dans ses colonnes que « après avoir mis sous scellé sa résidence de Marcory-Résidentielle, le siège de son mouvement Génération et peuples solidaires (Gps), c'est maintenant au tour de sa résidence de Yamoussoukro de connaître le même sort ».
Selon le journal Le Quotidien d'Abidjan, « Avant l'audience du 6 février à la CPI, le régime dépose une 2ème lettre pour s'opposer à la libération de Gbagbo ». Ce quotidien tout en évoquant 4 raisons qualifiées de farfelues, a publié dans ses colonnes un document sur deux pages dudit journal.
Guillaume Soro a décidé de réagir en portant plainte à Paris, France, contre le procureur de la République Adou Richard et contre trois personnes concernées par l'enregistrement sonore qui lui vaut d'être accusé d'atteinte à la sûreté de l'État. À cet effet, Soir info souligne à sa Une : « Soro déclare la guerre au procureur Adou Richard ».     
Le quotidien L'Expression dénonce une autre manigance de l'opposition ivoirienne en barrant à sa Une : « Après l'échec de la transition et du putsch de Soro : Voici le plan B des déstabilisateurs ». Selon ce confrère, l'opposition a décidé de pratiquer la politique de la terre brûlée, c'est-à-dire, « mettre tout en œuvre pour instaurer un climat de chaos qui va exiger le report de cette élection et si possible, instaurer un nouvel ordre politique dans le pays », informe ce confrère.
Le confrère de Le Matin parle de grosse polémique suite à la déclaration des Évêques en titrant en co-une : « Après leur déclaration, les Évêques divisés ». Ce quotidien rapporte dans ses colonnes que, « l'assemblée des Évêques ne serait pas solidaire de cette sortie du clergé. Depuis toujours, le comportement ou les prises de positions de certains dignitaires de l'église catholique, dans leur rapport avec la politique, souvent divise ».
Recevant Léopoldine Coffie et des militants du PDCI-RDA, jeudi 23 janvier 2020 à Daoukro, Bédié a lancé un appel relativement à la marche de l'église catholique. « Associez-vous tous à cette marche des religieux pour la paix le 15 février », barre à sa Une le quotidien Le Nouveau Réveil.
L'actualité de ce vendredi est aussi marquée par le démarrage de l'opération de libération des emprises de la zone aéroportuaire. Le quotidien L'inter parle, à ce sujet, d'un village de 3 000 personnes rasé. Ce confrère informe également qu'une épidémie de diarrhée sévit à Anyama et évoque déjà 69 cas.

Commentaires pour cet article Laisser un avis

Articles en relation

Emplois

France24 @ Ps, lr, lfi, rn… une rentrée politique à géométrie variable
Titre PS, LR, LFI, RN… une rentrée politique à géométrie variable
Date 22-08-2018
Reference Autre
France24 @ mali : le nouveau gouvernement...
Titre Mali : le nouveau gouvernement d’IBK, entre continuité et nouvelles arrivées
Date 10-09-2018
Reference Diplomatie
emploi @ Emploi | ASSISTANT(E) DE PRODUCTION STAGIAIRE
Niveau BAC+2
Spécialité Communication, Marketing
=