Newsletter s'inscrire

Covid-19 : 60 prisonniers atteints du Coronavirus/ La MACA au bord d’une catastrophe sanitaire. Un malade, dans un état critique, évacué hier

20200701-download-3
Ci - Sante - 01-07-2020 10:44 - Adolphe angoua
la Maca est sous la menace d’une généralisation de la pandémie

C’est une source interne à la plus grande prison de la Côte d’Ivoire qui nous a alertés, sur la catastrophe sanitaire qui menace la Maca. Selon cette source, au moins 60 pensionnaires de cette prison «  sont atteints du coronavirus ».

Le hic, c’est que la réponse sanitaire mise en place par les autorités sanitaires et administratives de la Maca, qui consiste « à les isoler, dans l’enceinte du Centre de santé » de la prison, est loin d’être efficace. Pour les soins « on nous administre des paracétamols », nous confie-t-elle.

Ce système a montré ses limites et n’est plus suffisante pour prendre en charge l’afflux des prisonniers contaminés. « La Maca est surpeuplée et chaque jour, ce sont de nouveaux cas qui sont signalés », révèle notre source. Certains malades sont au bord du stade ultime, faisant des «  diarrhées accompagnées de sang » et d’autres « la toux ».

Le Centre de santé de la Maca, se veut un «  centre de transit » pour les personnes atteintes du Covid-19. Hier, apprend-on, un malade, dont le cas, jugé « préoccupant », a été évacué, par ambulance, dans un Centre hospitalier universitaire ( Chu) d’Abidjan.

Aujourd’hui, à en croire notre source, la Maca est sous la menace d’une généralisation de la pandémie. Et, la révolte gronde dans les rangs des détenus.

Dans une déclaration produite en avril 2020, l’Ong, Action pour la Protection des Droits de l’Homme ( Apdh) que préside Arsène Néné Bi, a plaidé, auprès des autorités ivoiriennes, le désengorgement des prisons ivoiriennes, comme ce fut le cas au Niger, en Éthiopie, en Afrique du Sud, en Iran et en France, face à la progression de la pandémie en Côte d’Ivoire.

«Craignant la très forte probabilité d’une crise de contamination au Covid-19 dans les prisons, l’APDH craint que quand cela arriverait, en l’absence de mesures préventives de désengorgement dès maintenant, le Gouvernement serait confronté à un terrible dilemme : soit maintenir les détenus contaminés ou non dans les prisons et par ce choix contribuer à l’hécatombe en milieu carcéral, soit désengorger les prisons contaminées dans la précipitation et alors augmenter les risques de propagation du virus dans la société », mentionne la déclaration.

Déjà, le 17 mars, les autorités pénitentiaires ont édicté une série de mesures dans le cadre de la lutte contre le coronavirus, pour le moins draconiennes. Les pensionnaires sont carrément privés de visites. Ainsi en avait décidé le régisseur de la Maca. Toutefois, pour assurer le ravitaillement en vivres et non vivres des détenus, le dépôt des colis est autorisé.

 

Commentaires pour cet article Laisser un avis

Articles en relation

Emplois

France24 @ Ps, lr, lfi, rn… une rentrée politique à géométrie variable
Titre PS, LR, LFI, RN… une rentrée politique à géométrie variable
Date 22-08-2018
Reference Autre
France24 @ mali : le nouveau gouvernement...
Titre Mali : le nouveau gouvernement d’IBK, entre continuité et nouvelles arrivées
Date 10-09-2018
Reference Diplomatie
emploi @ Emploi | STAGIAIRE IT
Niveau BAC+2
Spécialité Informatique, Statistiques, Télécommunications
=