Newsletter s'inscrire

Petite transformation : Myss Belmonde Dogo envisage des actions pour l'amélioration des conditions de travail des femmes de Bingerville

20200901-4a7d38d4bfa13bca7ddff86619fd06ccl
Ci - Economie - 01-09-2020 11:17 - Irène bath
Myss Belmonde Dogo a promis de prendre en compte les préoccupations des femmes de Bingerville.

Les femmes des coopératives Amougnan et Djolo ont compris la nécessité de prendre leur destin en main. Elles ont, à cet effet, à leur actif des activités dont la transformation des produits agricoles, notamment le manioc, le piment, la pistache, l'arachide, les graines de palme...Afin de s'imprégner des conditions de travail de ces femmes, la Secrétaire d'État en charge de l'Autonomisation des femmes, Myss Belmonde Dogo a effectué, lundi 31 août 2020, une visite sur le site de production à Bingerville. « J'ai tenu à venir voir les conditions dans lesquelles vous travaillez. Les conditions dans lesquelles vous transformez nos produits et dire que le Gouvernement se tient à vos côtés pour vous accompagner et vous permettre de vous installer comme tout bon industriel. Parce que vous êtes sur le chemin pour être de grandes industrielles. Je tenais à venir vous féliciter et vous dire que le Secrétariat d'État reste disposé à vous accompagner parce que vous le méritez », a rassuré la Secrétaire d'État. Elle a ajouté que sa présence vise également à traduire la vision du président de la République selon laquelle « la femme doit passer de l'économie de subsistance à une économie solide. Et, c'est ce que vous êtes en train de faire et vous méritez toute la visibilité que l'État doit vous accorder pour permettre à tout ce que vous faites d'être su par tous les Ivoiriens et de les amener à consommer local. Ça permet à vous, nos mamans, de prendre votre place dans l'économie du pays et le développement », a mentionné Myss Belmonde Dogo, puis de promettre qu'avec le maire de Bingerville, elle va continuer la discussion pour trouver un espace pour les activités de ces femmes. La Secrétaire d'État a encouragé ces femmes à aller au-delà de la transformation en procédant à l'ouverture d'un restaurant bio.

La Présidente du conseil d'administration (Pca) de la coopérative Amougnan, Mme Gbakayoro Lucie a remercié la Secrétaire d'État pour toutes ces initiatives visant à leur venir en aide. Faisant remarquer que la Covid 19 a fortement impacté leurs activités, elle a plaidé auprès de la Secrétaire d'État pour les aider dans l'écoulement de leurs produits. « Nous avons des difficultés d'écoulement de nos produits. Nous sommes obligées de faire le porte-à-porte pour la vente de nos produits. Il faut que l'État nous aide, parce qu'on peut contribuer à la création d'emplois en Côte d'Ivoire », a-t-elle plaidé.

Commentaires pour cet article Laisser un avis

Articles en relation

Emplois

France24 @ Ps, lr, lfi, rn… une rentrée politique à géométrie variable
Titre PS, LR, LFI, RN… une rentrée politique à géométrie variable
Date 22-08-2018
Reference Autre
France24 @ mali : le nouveau gouvernement...
Titre Mali : le nouveau gouvernement d’IBK, entre continuité et nouvelles arrivées
Date 10-09-2018
Reference Diplomatie
emploi @ Emploi | STAGIAIRE IT
Niveau BAC+2
Spécialité Informatique, Statistiques, Télécommunications
=