Newsletter s'inscrire

Difficultés de commercialisation du cacao : Des organisations de producteurs se prononcent

cacao
Ci - Politique et economie - 05-04-2017 10:04 - L'infodrome
Face aux nombreuses perturbations enregistrées dans la commercialisation du cacao au cours de cette campagne 2016-2017, les organisations de la filière ont tenu à rassurer le monde paysan et l’ensemble des producteurs.

Le samedi 25 mars 2017, à l’issue d’une réunion organisée à Yamoussoukro, la capitale politique ivoirienne, elles ont pondu une déclaration dans ce sens, afin de marquer leur indéfectible solidarité à l’État ivoirien et surtout aux paysans pour les désagréments qui subissent en ce moment. Selon la déclaration lue par Kouassi Kouamé Bernard, le porte-parole de cette structure, la cause principale de cette situation n’est autre que la récente chute des coûts du cacao sur le marché international.

«Nous retenons de nos analyses, une seule raison : la baisse des coûts du cacao sur le marché de Londres. Ce qui a un impact négatif sur la commercialisation, et qui constitue aujourd'hui un mal pour tous les producteurs», a indiqué l’orateur. «Face à cette situation, nous lançons un appel solennel au calme ainsi qu’à plus de solidarité à l’endroit de tous les producteurs de café-cacao, pour la recherche d’une solution dans d’intérêt de tous. Nous invitons tous les camarades producteurs à faire confiance au président Alassane Ouattara, au gouvernement, mais aussi aux responsables du Conseil Café-cacao, les encourageons à continuer de lutter pour le mieux-être de tous», a poursuivi Kouassi Kouamé Bernard. Qui a félicité le gouvernement de Côte d’Ivoire pour tous les inlassables efforts qui sont consentis en faveur des producteurs de café et de cacao en fixant, depuis quatre années, le prix bord champ à 60% du prix Caf.

A lire : Côte d'Ivoire : Le prix du cacao passe à 700FCFA/kg

Notons que la tenue de cette rencontre se justifie par l’approche de la campagne intermédiaire de commercialisation du cacao, avec la certitude qu’à la lumière des données actuelles, une chute du prix bord champ pourrait s’imposer. Vu que le kilogramme de cacao se vend, en ce moment, à 1.200 F Cfa, à Londres, contre 1.800 F Cfa en octobre 2016.

Commentaires pour cet article Laisser un avis

Articles en relation

Emplois

France24 @ Ps, lr, lfi, rn… une rentrée politique à géométrie variable
Titre PS, LR, LFI, RN… une rentrée politique à géométrie variable
Date 22-08-2018
Reference Autre
France24 @ mali : le nouveau gouvernement...
Titre Mali : le nouveau gouvernement d’IBK, entre continuité et nouvelles arrivées
Date 10-09-2018
Reference Diplomatie
emploi @ Emploi | 2 COMMERCIAUX (H/F)
Niveau BAC+4, BAC+3, BAC+2
Spécialité Commerce/Ventes
=