Newsletter s'inscrire

Émergence 2020 : La Côte d'Ivoire parmi les mal classés, raisons de cette débâcle

ado-puissance
Ci - Politique et economie - 27-02-2017 18:31 - Ldp
Les différents classements de la Côte d’Ivoire au niveau mondial mettent à nu la démagogie communicationnelle et le tableau idyllique que dépeignent ses dirigeants. D’autant que les prémices de l’émergence promise par le Président Ouattara à l’horizon ou en 2020 sont loin d’être perceptibles.

« Je ne dirais pas que la Côte d’Ivoire va mal. Je dirais qu’elle traverse une zone de turbulences. », indiquait l’éminent journaliste, écrivain Venance Konan, par ailleurs directeur général du groupe Fraternité Matin. Ce que ce proche du régime d’Abidjan ne dit pas, c’est le creux de la vague dans lequel se trouve le pays. Et ce, en dépit des promesses fallacieuses faites par son Président avant son avènement au pouvoir d’Etat.

Il n’est point superflu d’affirmer que les clignotants sont au rouge. Car en 2016, le pays occupait la 142ème place sur 189 selon la Banque Mondiale au titre du climat des affaires. Le tableau est loin d’être reluisant au niveau de la prospérité. Le pays est classé 123ème parmi les pays les plus prospères au monde en 2016, selon le rapport établi par « Legatum Prosperity Index », publié jeudi 3 novembre de la même année par la société d’investissement think-tank Legatum Institute, basé à Dubaï. Pour sa part, le Programme des Nations Unies pour le Développement (Pnud) classe la Côte d’Ivoire à la 172ème place sur 188 dans son rapport de 2015 sur l’indice de développement humain. Le pays est derrière le Gabon (110ème) ; le Congo (136ème), le Ghana (140ème), le Nigéria (152ème), le Cameroun (153ème) ou encore la Mauritanie (156ème).

Sécurité

Au niveau de la sécurité, des efforts ont été accomplis. 3ème pays le plus violent et dangereux au monde après le Honduras et le Salvador en 2013, le pays est passé de la 159ème à la 105ème sur 162. Les nombreuses attaques meurtrières à l’arme blanche attribuées aux ‘‘microbes’’ ou ‘‘enfants en conflit avec la loi’’ selon le terme préféré par le régime d’Abidjan, participent à accroitre le taux de criminalité.

Bonne gouvernance

En termes de bonne gouvernance, l’expert du Fonds monétaire international (FMI) ne fait pas mieux. Selon l’indice Mo Ibrahim de la gouvernance africaine, la Côte d’Ivoire occupait la 35ème place sur les 54 pays africains l’année dernière. Pareil selon le classement de Transparency international où le pays rase les murs à 115ème position sur 175. Quant à l’indice de la faim dans le monde, il situe le pays d’Houphouët Boigny à la 71ème place sur 101. Enfin, la Côte d’Ivoire surprend le monde sous l’ère Ouattara en arrachant la première place des pays qui enregistrent le plus grand flux de migrants illégaux en 2017 selon l’organisation internationale pour la migration (OIM) devant le Mali, le Nigéria, la Gambie, le Sénégal…

 Il est clair que la Côte d’Ivoire n’est plus le havre de paix qu’elle fut jadis. Au regard de ce qui précède, l’émergence promise par Ouattara a encore de beaux jours devant elle.

Commentaires pour cet article Laisser un avis

Articles en relation

Emplois

France24 @ Ps, lr, lfi, rn… une rentrée politique à géométrie variable
Titre PS, LR, LFI, RN… une rentrée politique à géométrie variable
Date 22-08-2018
Reference Autre
France24 @ mali : le nouveau gouvernement...
Titre Mali : le nouveau gouvernement d’IBK, entre continuité et nouvelles arrivées
Date 10-09-2018
Reference Diplomatie
emploi @ Emploi | REGISTRAR ASSISTANT
Niveau BAC+4, BAC+5
Spécialité Assistanat de Direction, Management, Secrétariat
=