Burkina Faso: 05 militaires tués dans l’explosion d’un engin artisanal

Burkina Faso: 05 militaires tués dans l’explosion d’un engin artisanal

03/18/2019
Burkina Faso: 05 militaires tués dans l’explosion d’un engin artisanal
Ledernierpoint Ledernierpoint

« Un véhicule militaire du CGA (Groupement central des armées), a sauté dimanche soir (17 mars) dans la zone de Kompienga, tuant trois soldats. Un autre occupant (du véhicule) blessé, a été évacué vers un centre médical », a déclaré une source sécuritaire qui s’est confié au confrère Jeune Afrique.

 
 

Une seconde source sécuritaire a confirmé cette attaque, précisant que  la veille (samedi), un autre véhicule avait aussi sauté sur un engin explosif improvisé lors d’un ratissage et qu’un gendarme et un militaire auraient perdu la vie  lors de cette attaque.

Le Burkina Faso est confronté depuis quatre (04) ans à des attaques de plus en plus fréquentes. Des attaques qui sont pour la plupart attribuées à des groupes djihadistes. Début février, en riposte à une attaque qui avait tué 14 civils dans le Nord, l’armée avait mené des raids terrestres et aériens dans trois provinces du nord, au cours desquels elle a affirmé avoir tué 146 djihadistes. Des faits contestés par le Mouvement burkinabè des droits de l'Homme et du Peuple (Mbdhp), une organisation non gouvernementale, qui accuse des éléments des forces armées burkinabè d'avoir enlevé et exécuté 60 personnes, dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.


  • VIA
  • Ledernierpoint
  • SOURCES
  • www.linfodrome.com



LAISSEZ UN COMMENTAIRE

FOLLOW US