05/25/2022
Ouverture du Séminaire National sur l’Adaptation aux Changements Climatiques : des universitaires et praticiens se réunissent pour proposer des solutions innovantes
Ledernierpoint Ledernierpoint

Du 16 au 19 mai 2022, le Séminaire National sur l’Adaptation aux Changements Climatiques (SENACC), organisé en marge de la COP 15 par le PNUD, en collaboration avec le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable, offre l’opportunité de débattre des questions liées à l’adaptation au changement climatique avec les différents acteurs de tous bords, y compris ceux issus du secteur privé et du monde de la recherche.


A la recherche de solutions durables et endogènes en matière d’adaptation aux changements climatiques (ACC), le Séminaire National sur l’Adaptation aux Changements Climatiques (SENACC) a été structuré autour des trois (03) grandes activités, à savoir : une (01) Conférence Universitaire sous régionale pour engager la recherche scientifique appliquée en appui à l’ACC en Côte d’Ivoire et identifier un cluster sous régional sur la recherche appliquée en matière d’ACC ; un (01) atelier régional sur le financement public et privé de l’ACC afin de partager les expériences et les bonnes pratiques en matière de financement public et privé de l’ACC ; et un (01) Forum National sur les Technologies d’ACC pour promouvoir les technologies d’adaptation aux changements climatiques.


Dans son discours d’ouverture de cette importante activité sur l’adaptation aux changements climatiques, Madame Carol Flore-SMERENIAZCK, Représentante Résidente du PNUD Côte d’Ivoire, a souligné l’appui de son organisation au Gouvernement de Côte d’Ivoire : « le PNUD ayant le rôle d’accompagner la Côte d’Ivoire dans l’élaboration de son Plan National d’Adaptation (PNA) aux changements climatiques, a initié ses assises pour mener des réflexions. Ce séminaire national centré sur des discussions autour de la recherche, du financement public–privé et des innovations en matière d’adaptation permettra d’avoir des informations, des données, des bonnes pratiques, des retours d’expériences, des innovations entre chercheurs, praticiens, décideurs politiques, dans différents secteurs d’activités, et au niveau du public comme du privé. Ainsi, nous trouverons des réponses factuelles et endogènes dans une approche concertée alliant réflexion stratégique et innovation, tout en plaçant l'adaptation au changement climatique au centre de toutes les politiques sectorielles ». Elle a aussi, exprimé son infinie gratitude au Fonds Vert pour le Climat qui finance le projet adaptation, et salué les efforts déjà entrepris par le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable en matière de politique et action climatiques.


Quant au Professeur Arsène KOBEA, Directeur de Cabinet du Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, il a salué la synergie de travail des équipes du PNUD, du Ministère de l’Environnement et du Développement Durable, plus précisément du Programme National Changements Climatiques et le WASCAL/CEA-CCBAD qui ont travaillé pour l’organisation de cet évènement scientifique. Pour lui, c’est un exemple enrichissant de collaboration qui a fait suite à la signature de Convention entre le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable et le WASCAL/CEA-CCBAD, en vue de conduire conjointement des actions en matière d’appui scientifique et formation sur les changements Climatiques.


Cette organisation a permis que plusieurs experts venus de la Côte d’Ivoire et d’autres pays de presque tous les continents se sont retrouvés à Latrille Events, 2 plateaux pour parler climat, parler adaptation aux changements climatiques, parler résilience. Nous avons eu à peu près 90 communications et panels au cours de ces 4 jours de réflexions. Les sujets tous autant diversifiés les uns que les autres, totalement à propos, et intéressant. L’intérêt autour du SENACC relève que l’appel à communication a enregistré des centaines d’inscription et de propositions de communications.


Monsieur Jean-Luc ASSI, Ministre de l’Environnement et du Développement Durable, s’est félicité de la tenue du Séminaire National sur l’Adaptation aux Changements Climatiques en marge de la COP 15, qui a mobilisé des expertises diverses ivoiriennes et de la sous-région.


Aux participants, il a lancé cet appel : « Je vous invite donc à participer activement aux différents panels et aux discutions scientifiques et financières et à porter un intérêt particulier sur les technologies d’adaptation aux changements climatiques exposées, afin qu’au terme de ces quatre (04) journées de rencontres et d’échanges, nous réussissons à engager la recherche scientifique ivoirienne et sous régionale sur la problématique de l’adaptation aux changements climatiques, à partager nos expériences et nos bonnes pratiques en matière de financement public et privé ».


Le SENACC est organisé par le PNUD et le Gouvernement de Côte d’Ivoire, à travers le projet d’intégration de l’adaptation aux changements climatiques dans la planification du développement en Côte d’Ivoire mis en œuvre par le PNUD, avec l’appui scientifique du WASCAL de l’Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody.


  • VIA
  • Ledernierpoint
  • SOURCES
  • abidjan.net



LAISSEZ UN COMMENTAIRE

FOLLOW US