01/04/2023
Affaire des 46 soldats : La CONASU salue les efforts de diplomatie qui sont en marche
Ledernierpoint Ledernierpoint

Le jeudi 22 décembre, une délégation officielle ivoirienne conduite par Téné Birahima Ouattara, ministre d'Etat, ministre de la Défense, s'est rendue à Bamako pour mener des discussions et signer un mémorandum sur la libération effective des 46 soldats ivoiriens détenus au Mali depuis le mois de juillet 2022. La Coalition nationale pour le sursaut (CONASU) salue cette démarche des autorités ivoiriennes. Hier mardi 3 janvier 2023, cette coalition était face à la presse à la salle de mariage de la Mairie d’Attécoubé pour se prononcer sur les derniers développements de cette affaire. La CONASU, malgré la condamnation infligée aux soldats ivoiriens, appelle les Ivoiriens au calme tout en les invitant à faire confiance à la voie diplomatique entamée par le président de la République. « Le vendredi 30 décembre 2022, à la stupéfaction générale, nos 46 soldats encore détenus au Mali ont été condamnés à 20 ans de réclusion criminelle, tandis que les 3 soldates libérées le 3 septembre dernier écopaient, elles, de la peine de mort. Cette décision quasi surréaliste de la justice malienne a créé l'émoi et suscité des interrogations au sein de la population ivoirienne. Le samedi 31 décembre 2022, le chef de l'Etat Alassane Ouattara, dans son adresse à la nation, a annoncé que nos soldats seront libérés bientôt. La CONASU salue les efforts et les énormes sacrifices consentis par le président de la République et l'État ivoirien aux fins du règlement de cette situation par la voie diplomatique et de manière pacifique. La CONASU invite l'ensemble des Ivoiriens au calme et leur demande de continuer à faire confiance au président de la République de Côte d'Ivoire », a indiqué Zanga Coulibaly, président de la Coalition nationale pour le sursaut. Qui par ailleurs s’est réjoui du fait que la CEDEAO ait décidé de ne pas sanctionner le Mali. Ce qui, à en croire le président Zana, va permettre à la voie diplomatique d’aboutir.


JEROME N’DRI


  • VIA
  • Ledernierpoint
  • SOURCES
  • abidjan.net



LAISSEZ UN COMMENTAIRE

FOLLOW US