02/22/2022
Armée ivoirienne : L’État-major annonce une seconde vague de recrutement et de rajeunissement de ses effectifs
Ledernierpoint Ledernierpoint

Une seconde vague de recrutement sera bientôt lancée au sein des Forces armées de Côte d’Ivoire a annoncé, lundi 21 février 2022, le général Lassina Doumbia, chef d’État-major général des armées ivoiriennes.

Deux mille  jeunes seront bientôt recrutés pour le renforcement des effectifs de l’Armée ivoirienne. Le général Lassina Doumbia a fait cette annonce ce lundi lors d’un petit-déjeuner au complexe omnisports du cercle mixte des armées sis au camp Galieni. 

Armée ivoirienne : Le recrutement de 2000 jeunes soldats lancé en avril prochain

Selon les explications du chef d’Etat-major général des armées ivoirienne, cette seconde opération, après celle des 3000 jeunes déjà recrutés l’an dernier, s’inscrit dans la vision du chef de l’Etat ivoirien de faire de la grande muette, une armée bien structurée, professionnelle et aguerrie. « 2000 jeunes sont à recruter à partir du mois d’avril et 2000 autres seront recrutés en 2023 », a indiqué Lassina Doumbia selon qui, il est indispensable de disposer d’unités opérationnelles face à la menace terroriste. 

Ce qui est prévu pour les candidats à la reconversion

Dans cette perspective, l’officier général a révélé que le départ volontaire est encouragé pour les grands malades « qui ne peuvent tenir le rythme des exercices physiques ou aller au front. Pour ces derniers (ces militaires avec un état de santé précaire), il a fait savoir que la reconversion peut être bénéfique. Il a révélé que conformément au programme de départ volontaire, il a été proposé que 1000 militaires rejoignent les corps des eaux et forêts (400), de la police maritime (300) et de l’administration pénitentiaire (300). 

Pour ceux désirant de quitter définitivement les rangs de l’armée corps, le général Lassina Doumbia expliqué que trois options s’offrent à eux, notamment la Fonction publique, le secteur privé et l’auto-emploi. Précisant que les admis à la reconversion bénéficieront d’un fond d’accompagnement de 5 millions et de 15 millions pour ceux qui auront fait le choix de quitter définitivement l’armée. Prévu dans le budget 2022 du ministère de la Défense, le recrutement de ces 2000 nouveaux soldats marque la seconde vague d’enrôlement des 10 000 nouveaux éléments au total censés incorporer l’armée ivoirienne d'ici à 2024.



  • VIA
  • Ledernierpoint
  • SOURCES
  • linfodrome



LAISSEZ UN COMMENTAIRE

FOLLOW US