01/07/2022
CAN 2022: une équipe menacée de sanction à moins de deux jours des hostilités
Ledernierpoint Ledernierpoint

La Confédération Africaine de Football (CAF) n’est pas contente de la Fédération Gabonaise de Football (FEGAFOOT) pour violation des consignes. Pour ce faire, elle attend prendre des sanctions à la hauteur des mesures si la FEGAFOOT ne donne pas des explications valables.  

L’équipe Gabonaise risque gros si elle n’apporte pas des explications à leur refus de loger à l’hôtel que le comité d’organisation de la CAN et la CAF leur ont réservé. Dans une correspondance adressée au Secrétaire général de la FEGAFOOT « le jury disciplinaire a pris note de la violation des règles, des règlements et Directives de la CAF commises par votre délégation dans le cadre de la coupe d’Afrique des Nations Total, Cameroun, 2022 » a constaté le président du jury disciplinaire.

Le tableau des sites envoyés à chaque équipe avant leur arrivée

En effet, avant l’arrivée de chaque délégation, le comité d’organisation sous réserve de la CAF effectue des recherches sur les differents réceptifs hôteliers respectant les normes et susceptibles de garantir la sécurité des compétiteurs. Ce qui a été fait depuis Août dernier, « la CAF a envoyé le tableau des sites d’entrainement et des hôtels de chaque équipe, le 16 août 2021 » a martelé le comité d’organisation.

La CAF refuse au Gabon le changement d’Hôtel

Contre toute attente, c’est à moins d’une semaine que la FEGAFOOT, c’est-à-dire le 4 janvier 2022 que la délégation gabonaise adresse une note indiquant le changement d’hôtel. « Le 4 janvier 2022, la CAF a reçu une lettre de votre part indiquant que la Délégation Gabonaise sera logée à l’hôtel Star et non pas à l’hôtel la Falaise comme initialement prévu par la CAF. » une décision que la CAF a refusée.

Le Gabon doit s’expliquer avant 11 heures

Ce, malgré la délégation est allée à l’encontre des instructions de la CAF. Pour ne pas tomber sous le coup des sanctions, une demande d’explication leur est exigée. « Vous êtes priés de nous fournir une explication de cette violation d’ici demain (ce vendredi 7 janvier) matin à 11 heures. » a indiqué la CAF.

La délégation Gabonaise s’explique

Pour la délégation gabonaise, l’hôtel proposé par la CAF ne présente pas de commodité pour les athlètes de haut niveau. « La délégation devrait se rendre à l’hôtel Star Land choisi par le Gabon après deux missions d’inspection conjointes FEGAFOOT- ONDSC dont les membres ont contesté l’hôtel la Falaise attribué par la CAF. Car, ne présentant pas toutes les commodités requises pour sportif de Haut Niveau » ont-ils réagi.

Au moment où nous écrivions, les négociations étaient en cours pour un dénouement heureux. Ce qui permettrait au Gabon de disputer la CAN dans un bon état d’esprit.

Il faut noter que le Gabon est logé dans le groupe C avec La Comores, Le Ghana et le Maroc.


  • VIA
  • Ledernierpoint
  • SOURCES
  • linfodrome



LAISSEZ UN COMMENTAIRE

FOLLOW US