Côte d’Ivoire : Assane Gnoukouri (Inter Milan) bientôt avec les Éléphants

Côte d’Ivoire : Assane Gnoukouri (Inter Milan) bientôt avec les Éléphants

09/22/2015
Côte d’Ivoire : Assane Gnoukouri (Inter Milan) bientôt avec les Éléphants
Ledernierpoint Ledernierpoint

Alors que la carrière internationale de Yaya Touré fait l’objet de nombreuses spéculations, Michel Dussuyer ne veut surtout pas insulter l’avenir. Et mardi 15 septembre, le sélectionneur français de la Côte d’Ivoire a effectué un aller-retour entre Golfe-Juan, où il a passé quelques jours, et Milan, afin de rencontrer Assane Demoya Gnoukouri (18 ans), le jeune milieu de terrain de l’Inter. Contacté par Jeune Afrique, le successeur d’Hervé Renard a confirmé avoir passé quelques heures en

Lombardie avec l’Abidjanais. « C’est un joueur qui est suivi depuis un certain temps, et j’ai estimé qu’il était important de le voir et de lui montrer que nous suivons ses performances et que nous comptons sur lui », a expliqué l’ancien coach de la Guinée.

Comparaison flatteuse avec Patrick Vieira

Gnoukouri, passé par le centre de formation de Marseille, a été repéré en 2013-2014 par les recruteurs milanais lors de son passage à Altovicentino, en Série D italienne. La saison dernière, Roberto Mancini l’avait fait participer à cinq rencontres de championnat. Depuis le début de l’édition actuelle, Gnoukouri n’a joué que lors de la première journée, mais il apparaît presque toujours dans le groupe intériste, comme dimanche lors du succès à Vérone contre le Chievo (1-0).

Celui que certains observateurs cherchent déjà à comparer à Patrick Vieira, grâce à sa qualité dans la récupération du ballon et son adresse au dribble, ne tardera pas à être convoqué pour la première fois en sélection. Pas forcément le 9 octobre prochain face au Maroc à Agadir, même si l’effectif ivoirien est à ce jour diminué par la réflexion de Yaya Touré et la blessure d’Ismaël Diomandé (Saint-Étienne). À ce propos, Dussuyer, qui dévoilera la liste pour le voyage au Maroc autour du 1er octobre, n’a pas voulu s’étendre. Mais l’essentiel est ailleurs : Gnoukouri, qui aurait pu accéder à la nationalité italienne et devenir donc éligible pour la Squadra Azurra, sera bientôt un Éléphant…


  • VIA
  • Ledernierpoint
  • SOURCES
  • JeuneAfrique



LAISSEZ UN COMMENTAIRE

FOLLOW US